Faut-il participer aux assemblées générales de copropriété ?

📅💫
📑⌚ 4 minutes.

Tous les propriétaires ne comprennent pas forcément l’intérêt de se déplacer pour participer aux assemblées générales de copropriété (AG). Dans cet article, vous comprendrez pourquoi vous risquez de perdre de l’argent en restant chez vous !

reunion coproprietaire

A quoi sert l’assemblée de copropriétaires

Tout commence par la réception d’une convocation avec l’ordre du jour de la réunion en recommandé postal. Une fois par an, le syndic d’une copropriété doit réunir tous les propriétaires d’un ensemble immobilier en copropriété pour faire valider les budgets de l’année suivante. Cette séance est également l’occasion de rencontrer l’ensemble des copropriétaires et de discuter sur la vie de la résidence. La séance débute par la distribution des pouvoirs des copropriétaires absents, puis se déroule au fil de l’ordre du jour et des différentes questions. N’oubliez jamais que le rôle d’un syndic de copropriété est de conseiller et d’accompagner tous les propriétaires.

Nous pouvons vous l’avouer, les réunions de copropriétaires sont bien souvent longues et ennuyeuses… Mais au sein de cette réunion vous allez échanger avec tous les interlocuteurs qui vous permettrons de faire vivre correctement votre investissement. Par exemple: si vous devez un jour diviser une place de parking ou transformer une place de parking en box fermé, vous devez obtenir l’accord de la majorité des copropriétaires et du syndic… Il sera essentiel d’entretenir de bonnes relations pour réaliser tous vos projets et doper vos rendements.

💡 Le saviez-vous ?

Le taux de participation moyen aux assemblées de copropriétaires est de seulement 20%.

Vous pouvez perdre de l’argent si vous ne participez pas

C’est lors de cette réunion que toutes les décisions de dépenses sont prises. Le poids des votes de chaque propriétaire est évalué en fonction des tantièmes, une sorte de quote-part calculé en fonction de la surface de chaque lot. Autrement dit, plus vous possédez de m² plus vos tantièmes sont élevés ; et par conséquent plus votre voix pèsera dans les votes. Pour une place de parking ou un garage, vos tantièmes seront faibles par rapport au propriétaire d’un logement. Néanmoins, même si elles ne représentent pas grand chose, c’est votre présence qui vous permettra d’influencer les votes… Vous avez un autre atout pour faire valoir votre opinion: la parole, présentez vos arguments à l’ensemble des propriétaires. Défendez votre intérêt principal: la rentabilité de votre stationnement, les travaux fond augmenter vos dépenses. Lors d’une réunion de nombreux propriétaires sont hésitants, vous devez appuyer les propriétaires votant contre et insister sur leurs arguments pour réduire au maximum les dépenses de la copropriété.

N’oubliez pas que certains syndics profitent des travaux pour récupérer un pourcentage de rémunération pour la supervision d’un chantier. L’entretien des locaux est parfois indispensable, mais d’autres améliorations ne sont pas toujours justifiées… Le point noir des biens en copropriété pour un investisseur sont les frais de syndic, nous vous avions proposé des idées pour faire face à l’explosion de ces frais.

Vous n’êtes pas disponible alors transmettez votre pouvoir

Vous ne pouvez pas vous rendre à l’assemblée générale ? Il faut transmettre votre pouvoir de vote à une autre personne ou à votre syndic. Nous vous conseillons de rencontrer un propriétaire de confiance, quelqu’un qui est plutôt contre les dépenses inutiles afin de vous aider à conserver votre niveau de rentabilité et votre argent. C’est auprès de cette personne que vous devez confier votre pouvoir pour vous représenter lors de l’assemblée de copropriétaire.

Dites-nous pourquoi vous n’allez pas aux réunions de copropriétaires ?

Laisser un commentaire