Voleur visite effraction
📅💫

Visite de parkings et vol, protéger et dissuader les voleurs

📑⌚ 13 minutes.

Le vol avec ou sans effraction dans un parking ou un garage est devenu monnaie courante. Savez-vous combien de fois par an est visité votre parking dans le but de faire des repérages ? Que faire en cas de vol mais surtout comment sécuriser l’accès au parking commun, dissuader les voleurs et protéger vos garages, boxes et entrepôts. Voilà le but de cet article, vous aider à mieux appréhender des risques.

Une fréquence de repérage élevée dans les parkings

Tout propriétaire de parkings, garages, boxes ou entrepôts est un jour confronté au vol. La dernière mode est de voler les pièces de voitures : vous arrivez le matin pour partir au travail et il vous manque une portière, des roues, ou les feux… Les voleurs arrêtés ne risquent pas grand-chose. De nombreux sites internet permettent de revendre rapidement des pièces et ce en toute discrétion.

Les agents de police interrogés confirment que les parkings et les garages sont visités. Juste pour répertorier les modèles de véhicules et leurs couleurs. Plusieurs membres de notre club ont vécu cette désagréable expérience et la redoute. En effet, nous avons constaté qu’un locataire sur deux pense à quitter son emplacement après un vol. Avec un risque de perdre 50% de vos occupants, nous devions vous conseiller et vous apprendre à sécuriser vos stationnements.

Comment protéger vos biens et dissuader les voleurs

La première cause du vol sans effraction est le turn over de locataire. Lorsque vous avez des locataires de passage, vous augmentez les risques d’égarement ou de transmission des clés d’accès. En copropriété vous devez obtenir l’accord du syndic avant d’effectuer des travaux. Si vous êtes propriétaire hors copropriété, vous avez carte blanche pour installer différents systèmes de protection.

Parking commun : sensibiliser les utilisateurs

En copropriété la première chose à faire est de convaincre les autres propriétaires des risques pour inciter des actions de préventions. Membre du club, je vous invite à lire notre article qui vous explique comment analyser la solvabilité d’un candidat locataire dès le premier rendez-vous, une bonne sélection réduit vos risques d’impayés et de soucis !

En copropriété le plus important est de convaincre les autres propriétaires des risques pour inciter des actions de préventions. La police rappelle que : « rien ne vaut la vigilance des gens », quelques règles simples permettent d’augmenter le niveau de sécurité :

  • une fois sortie du parking, attendez que la porte automatique se referme pour éviter qu’un individu ne s’introduise à l’intérieur. Les agents de police interrogés rappellent qu’une voiture attendant la fermeture d’une porte montre une prise de conscience des résidents et peut dissuader certains voleurs,
  • fermez toujours votre véhicule à clé,
  • ne laissez aucun objet de valeur visible dans l’habitacle,
  • ne laissez jamais la télécommande bip ou une clé d’accès dans votre véhicule. En cas d’intrusion vous aiderez les malfrats à sortir plus facilement tout en les incitants à revenir.

Le club met à votre disposition une notice toute prête que vous pouvez imprimer et afficher dans le parking de votre résidence pour faire profiter à vos voisins de notre expérience. Cliquez ici pour l’imprimer.

Lien entre vacance locative et vol

Une étude démontre qu’il existe un lien entre le nombre de délits et la vacance locative. Il y a deux fois plus de délits commis dans un parking ayant un taux de vacance autour de 20% que dans un ensemble de stationnements ayant un taux de vacance d’environ 10%. Incitez les propriétaires qui n’utilisent pas leurs places de stationnement à les louer, ils peuvent déposer une annonce sur notre site c’est gratuit ! Vous pouvez rejoindre notre club pour découvrir nos solutions pour réduire votre vacance locative.

Sécuriser l’accès

Les parkings communs doivent répondre à de nombreuses normes, NF P91-100 pour les stationnements publics et NF P91-120 pour les parcs de stationnement à usage privatif sans oublier la norme de prévention contre les risques d’incendies qui est de loin la plus contraignante, vous vous souvenez c’est également elle qui interdit le stockage dans certains cas.

La norma sobre incendios exige la instalación de puertas de seguridad La norme incendie impose l’installation de portes de sécurité incendie avec une barre d’ouverture rapide pour évacuer plus vite. Voici la grosse faille de sécurité méconnue qui offre aux voleurs la possibilité de l’ouvrir de l’extérieur sans clé. Retrouvez les mauvaises expériences de nos membres et comment ils ont résolu ce problème ; consultez les solutions sur le forum. Vous pouvez également améliorer la sécurité de l’accès piéton d’un parking en remplaçant régulièrement le barillet de serrure. Nous recommandons l’usage de cylindre nickelé.

Une autre alternative est d’installer une serrure électrique dont l’accès est contrôlé par un digicode. Dans ce cas, il suffit de taper un code sur le clavier pour ouvrir la porte. Il existe même une autre version avec un système de badge RFID de type Vigik, il suffit de présenter un badge pour ouvrir la porte.

Prévention : signes des cambrioleurs

Observez et cherchez les signes suspects de repérages aux alentours votre domicile. Si vous voyez un dessin comme ceux situés en exemples ci-dessous, prévenez rapidement les forces de l’ordre police ou gendarmerie. Les signes des cambrioleurs sont placés à des endroits discrets : au niveau de la porte d’entrée, des poubelles, de la boîte aux lettres, du portail, d’un mur…

signes des cambrioleurs

Solutions pour décourager les voleurs du dimanche

blank

Rien de tel qu’un petit autocollant “alarme” pour dissuader certaines personnes mal intentionnées.
Avantage : investissement très faible qui va générer le doute auprès des voleurs.
Inconvénient : un cambrioleur averti fera plusieurs repérages et se rendra compte qu’il n’y a pas d’alarme.
Conseil : l’autocollant doit être bien visible de l’extérieur de votre propriété.

blank

Une autre solution dissuasive consiste à placer une caméra factice à l’entrée de votre bien.
Avantage : faible investissement qui génère le doute.
Inconvénient : un voleur expérimenté se rendra compte que c’est un équipement factice.
Conseil : une caméra factice doit être placée en hauteur et bien en vue de l’entrée. La caméra ne doit pas filmer directement la route mais une entrée pour sembler réaliste.

Protections pour ralentir la progression d’un cambrioleur

blank

Un système de verrouillage renforcé pour retarder l’ouverture de la porte du garage.
Avantage : renforcement de la sécurité qui va ralentir la progression des éventuels voleurs.
Inconvénient : cette protection est visible, un cambrioleur averti prendra des outils afin d’entrer plus vite.
Conseil : cachez le système de protection derrière un rabat en bois monté sur la porte.

blank

Afin de ralentir l’ouverture de la porte du garage, optez pour un système d’encrage au sol.
Avantage : investissement mineur qui va retarder la progression des éventuels voleurs.
Inconvénient : cette protection est visible, un cambrioleur averti prendra des outils afin d’entrer plus vite.
Conseil : cachez ce système de protection pour surprendre le cambrioleur.

blank

De même, optez pour un système avec barre de sécurité pour chaque volet.
Avantage : petit investissement qui va retarder la progression des éventuels voleurs.
Inconvénient : le voleur sera obligé de casser vos volets pour rentrer, mais il perdra du temps !
Conseil : cachez ce système de protection pour surprendre le cambrioleur.

blank

Une barrière rabattable pour ralentir le déplacement des véhicules ou garder votre place.
Avantage : faible investissement pour bloquer et protéger rapidement un accès ou votre entrée de parking.
Inconvénient : comme tout dispositif efficace de sécurité, le point faible est le temps d’ouverture et de fermeture.
Conseil : la robustesse de cet élément dépend de la qualité de fixation au sol.

La surveillance passive

blank

Une caméra de surveillance infra-rouge sans fil pour surveiller votre domicile.
Avantage : investissement raisonnable pour surveiller et fournir une preuve en cas d’attaque.
Inconvénient : l’angle de surveillance est fixe.
Conseil : placez plusieurs caméras à l’intérieur et à l’extérieur de votre domicile.

blank

Un système complet de vidéosurveillance pour surveiller l’ensemble de votre domicile.
Avantage : enregistrement avec archivage jusqu’à 16 jours, 8 caméras infra-rouge.
Inconvénient : la première installation peut prendre un peu de temps.
Conseil : réfléchissez bien à l’emplacement intérieur et extérieur des caméras. il faut avoir le meilleur angle de vision sans filmer les zones publiques.

💡 Le saviez vous ?

Attention l’usage d’un dispositif de vidéosurveillance est très réglementé. Vous devez mettre en place un affichage pour avertir le public de la présence de caméras. Faire une déclaration auprès de la CNIL sans oublier d’obtenir l’accord du syndicat de copropriétaires si vous êtes dans une copropriété. Il est interdit de filmer des parties privatives comme des portes d’appartement ou de garage, consultez la notice explicative de la CNIL. Pour simplifier les démarches, vous pouvez toujours opter pour une caméra factice !

Surveillance active

blank

Un système d’alarme complet avec sirène et alerte GSM pour protéger votre domicile.
Avantage : alarme 100% autonome qui surveille et protège votre bien.
Conseil : réfléchissez bien à l’emplacement des détecteurs lors de l’installation.

La meilleure défense c’est l’attaque

Une autre solution consiste à attaquer les cambrioleurs. Des systèmes d’enfumages peuvent créer un épais brouillard et bloquer toute visibilité en seulement quelques secondes. Une autre technique de défense permet d’enfermer les éventuels perturbateurs dans une pièce spécifique. Malheureusement, ces solutions de défenses requièrent un investissement très élevé.

Ne prenez aucun risque face à des cambrioleurs. N’intervenez pas vous même, votre vie a plus de valeur qu’un bien matériel.

Que faire en cas de vol de voiture ou de pièces

La première chose à faire dès que vous constatez un vol est de contacter le commissariat de police ou la gendarmerie. Optez pour la brigade la plus proche du lieu de l’incident pour leur demander de venir constater. Vous enclencherez une procédure policière de plusieurs étapes.

Des agents sont dépêchés sur place pour faire les premières constatations. Recueillir votre témoignage et éventuellement réaliser une enquête de voisinage. Un expert de la police scientifique fait un relevé d’indices et d’empreintes dans l’espoir de retrouver des malfrats fichés. Enfin, vous devez vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie pour déposer une plainte pour vol.

Comment obtenir une indemnisation

En cas de vol, c’est votre assurance de véhicule qui va vous indemniser. Avant toute chose, vérifiez que votre contrat d’assurance inclus la garantie contre le vol. Elle est présente dans tous les contrats tous risques, mais optionnelle dans les contrats au tiers. N’oubliez pas que cette dernière n’est valable que pour un vol avec effraction. Une fois que vous avez déposé plainte pour vol, vous devez déclarer le sinistre à votre assureur par courrier, mail ou téléphone pour engager une procédure d’indemnisation.

N’oubliez pas de transmettre des justificatifs : photos, déclaration de vol établie auprès de la police. Attention, vous n’avez que 2 jours pour déclarer ce sinistre à votre assureur. Ce délai dépassé vous ne pourrez plus prétendre à une indemnisation.

Laisser un commentaire